Graphique évolution espérance de vie américaine de 1960 à 2019
comparaison USA-France-allemagne-Italie-Tchéquie-Pologne


Graphique evolution historique espérance de vie Etats-unis 1960-2018




Comment s'explique ce manque d'efficacité des dépenses de santé aux USA ? J'ai donc commencé par chercher des raisons de l'écart d'espérance de vie en étudiant différentes causes de décès.
USA France Allemagne Italie Tchéquie Pologne <> ans **
Taux décès par drogues # 19,3 0,7 2,2 0,8 0,6 0,9 1,1
Taux de suicide 2015 # 12,6 12,3 9,1 5,4 10,6 18,5 0,2
Taux d'homicide 2015 # 5,2 0,6 0,5 0,7 0,8 0,9 0,2
Taux accident route # 12,5 5,2 4,3 5,6 0,8 0,4
Mortalité infantile 1960 * 26 24 44 6,7 58
Mortalité infantile 2017 * 5,8 3,2 3,4 3,3 2,6 4,4 0,3
* pour 1000 naissances
# pour 100 000 habitants
** estimation personnelle de l'impact en année sur l'écart d'espérance de vie avec l'Europe, en supposant des ages moyens de mortalité dans chaque cas. J'ai pris la moyenne des 5 plus grands pays européens (Allemagne, France, Royaume uni, Italie, Espagne).
Pour le suicide j'ai supposé un age moyen de 40 ans (les jeunes et les personnes agées ont les plus forts taux),
Pour la drogue, j'ai supposé 30 ans, celle-ci faisant plus de ravage chez les jeunes.

Le "mal être" (drogue et suicide) explique alors 1 an et 1/4 d'écart de vie.
Drogues, suicides, meurtres et accidents de la route expliqueraient un peu moins de 2 années d'écart. Important mais n'expliquant pas les 3 à 5 ans d'écart avec les grands pays d'Europe.


Dans la presse on donne d'autres explications comme l'obésité ou les pesticides, mais difficile d'évaluer ces causes.
Je me suis alors intéressé à une cause plus facile : la mortalité infantile. Pas de problème de mal être ou d'obésité du nouveau né. Le principal facteur est la qualité, le suivi des soins fournis.
Le tableau ci-dessus montre que les Etats-Unis sont aussi les bons derniers des pays développés sur ce critère, même derrière des pays de l'Est !!
Pourquoi ? un début d'explication est le fort écart entre les différentes classes de la société. Le taux est en effet de 4,8 pour les blancs et de 11,8 pour les noirs. Toutefois, même 4,8 pour les blancs classe ceux-ci à la queue des pays développés. Le fait que les blancs aient aussi une classe pauvre peut expliquer ce mauvais taux.
Le coût prohibitif des soins, et la non mutualisation de ceux-ci, semblent la principale raison de ces mauvaises performances.

Rien que pour les nouveaux nés, l'impact est d'environ 1/3 année d'espérance de vie. Le système de santé doit donc être un important responsable du mauvais score des USA en espérance de vie. D'autant plus qu'il peut aussi intervenir dans le score des autres causes. Un moindre suivi pour les overdoses ou les suicidaires pourraient en effet gonfler ces statistiques.