La bourse va t'elle baisser ou remonter en 2019 , CAC 40 en France, BEL 20 en Belgique ?


Le CAC 40 va t'il baisser en 2019 ?

Question de U.R. : Une hausse des taux peut-elle provoquer une chute de la bourse en Europe en 2019 ? Le CAC 40 peut-il s'effondrer ?

Vous parlez de hausse des taux sans préciser si ce sont ceux à long terme ou à court terme. Or ce sont deux problèmes différents.

Prenons d'abord le cas des taux courts. Ils sont totalement dirigés par les banques centrales. Or celles-ci ont appris à gérer prudemment les hausses de taux. Pour des raisons expliquées dans notre page Les taux vont-ils remonter en 2019 la BCE devrait remonter ses taux en 2019 de 0,50% à 1 %, hausse insuffisante pour provoquer un krach boursier. Il faut avouer que des taux à ce niveau, même à 2%, ne sont pas exagérés dans un contexte de reprise de la croissance. La seule banque centrale capable de monter démesurément ses taux était la Bundesbank, mais celle-ci ne décide plus seule.

Le problème des taux longs est plus complexe car il ne dépend pas que des banques centrales mais aussi des marchés qui peuvent avoir des périodes irrationnelles. Parfois de petites hausses des taux courts peuvent provoquer un krach obligataire comme en 1987, parfois des hausses répétées des taux directeurs peuvent faire baisser les taux longs. Comme en 1989 où les marchés ont bien accueilli les hausses des taux directeurs allemands pensant qu'elles casseraient à long terme l'inflation.
Les taux obligataires devraient remonter, car des taux négatifs sont absurdes dans un contexte de croissance mondiale revenue.
Cette hausse aurait deux impacts sur la bourse : Elle toucherait les comptes des entreprises emprunteuses, pas immédiatement mais dans la durée, et freinerait ou ferait baisser l'immobilier. Et elle offfirait une alternative de placement pour les investisseurs boursiers. Mais mon expérience me dit qu'il faut que cette alternative soit énorme et évidente pour qu'un krach action ait lieu. Je me souviens de 1987 où les taux longs montaient fortement. Pendant des mois la bourse montait quand le marché obligataire s'écroulait. Le raisonnement des investisseurs était que les actions c'était bon car ça montait et les obligations c'était mauvais car ça baissait. Il a fallu des taux au-dessus de 12% pour une inflation de 2 à 3 % pour que ce sentiment bascule.
Les taux longs peuvent-ils connaître une panique en 2019 ? Je ne crois pas car les banques centrales interviennent depuis aussi sur ceux-ci par le biais d'achat d'obligations.
Pour toutes ces raisons, je ne pense pas que la montée des taux soit un risque majeur pour les bourses. D'autant plus que celle-ci n'est pas une surprise.

La bourse va t'elle remonter en 2019 en Europe ?

Question de C.A. (13 février 2018): Le CAC peut-il encore baisser, il a déjà perdu 8 % par rapport à son plus haut de janvier ? Ou est ce que le CAC 40 va remonter en 2018 et quand remontera t-il ?

La baisse actuelle de la bourse est provoquée par la peur d'une hausse des taux longs due à la reprise de l'inflation. Comme nous l'avions signalé dans la question ci-dessous et dans d'autres pages sur les taux, le niveau de reprise économique aux Etats-Unis et en Europe ne justifie plus des taux de "combat" des banques centrales. Les bourses peuvent en être affectées mais je ne pense pas à un krach boursier. Une des principales raisons est paradoxale : d'habitude plus une entreprise est endettée, plus elle paye chère ses emprunts. Mais actuellement le niveau d'endettement est tel (états, particuliers, entreprises) que les banques centrales n'auront pas besoin de monter fortement les taux pour ralentir la croissance. Est-ce que des taux à 2% - 4% sont une alternative suffisament attractive par rapport à la bourse ?

Ajout du 6 mars 2018 : Graphique Immobilier USA depuis décembre 1990 :

Nous avons complété ce graphique par d'autres sur les Etats-Unis dans notre page : taux américains : Hausse ?